LOgo de Gao Infos

L'information En Temps Réel, C'est Sur GAO INFOS

LOgo de Gao Infos

Connexion



Bienvenue sur la page de l'actualité de GAO INFOS


TESSIT(Région de Gao)

Près de 200 ménages peuls déplacés du village de N'tillit sont arrivés depuis quelques jours dans la commune de Tessit, cercle d'Ansongo. Ils se sont installés sur le site de KAKO. Ces déplacés ont fuit l'insécurité dans cette zone. Accompagnés de leurs bétails, ces familles n'ont bénéficié d'aucune assistance depuis leur arrivée, indiquent des sources locales.

S.Tamani
Article publié ,le 16/03/2019 23h05min01s par GAO INFOS




COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE ENTRE LES LEADERS SYNDICAUX DE L'ÉDUCATION ET LE PREMIER MINISTRE MALIEN

LA GRÈVE DES ENSEIGNANTS MALIENS SE POURSUIT NORMALEMENT- PLUSIEURS POURPARLERS SONT EN COURS

Nous portons à la connaissance de tous nos militants que les leaders syndicaux des syndicats signataires du 15 octobre 2016 ont rencontré aujourd'hui samedi, 16 mars 2019 de 10 heures à 13 heures le premier ministre malien ( Souleylou Boubey Maïga ).

C'était une rencontre qui avait pour but d'écouter les leaders syndicaux et ensuite faire une proposition de solution.

En tant que chef de gouvernement, il a écouté les syndicalistes, ensuite il a fait des propositions de solutions en vu de mettre fin au bras de fer entre les responsables syndicaux et le gouvernement .

Les leaders syndicaux ont dit qu'ils ont pris acte des propositions faites par le chef du gouvernement. Mais avant toute prise de décision, ils souhaiteraient consulter leurs bases respectives d'abord.

C'est dans ce contexte que le bureau exécutif national du SYNEFCT (BEN SYNEFCT) va tenir une réunion extraordinaire le lundi, 18 mars 2019 en vu de faire une analyse minisieuse desdites propositions.
Les autres Syndicats de l'éducation qui forment la synergie feront de même.

Nous invitons la base à rester serein et imperturbables. En effet aucun mot d'ordre n'est levé et ne sera lever sans vous.

Rassurez-vous que cette noble lutte syndicale ne sera abandonner sans gain de cause.
Camarades faites beaucoup attention aux pseudos informations qui circulent naturellement sur les réseaux sociaux.
Nous vous conseillons d'aller vers l'information vraie.

Vive la solidarité syndicale

Vive les enseignants maliens heureux après lutte syndicale.

Vive la détermination des leaders syndicaux aux services des enseignants maliens
Article publié ,le 16/03/2019 22h48min51s par GAO INFOS




Processus de mise en oeuvre de l'accord pour la paix et la réconciliation au Mali

Communiqué des mouvements impliqués dans le processus de paix au Mali: Ils prennent acte du décret n°00200-PRM instituant l'opération "DAMBÉ" et de l'arrêter N°532 MDAC du 8 mars 2019 portant la création des bataillons d'Unités Spéciales (B-US) dans les régions de Kidal, Gao, Menaka et celles du centre ils demandent l'opérationnalisation
Article publié ,le 16/03/2019 22h28min14s par GAO INFOS




Minusma:

La chine envoie un contingent de 395 soldats au Mali

La Chine va envoyer son septième groupe de 395 soldats de la paix au Mali dans le cadre de la mission des Nations Unies de maintien de la paix, en mai, a rapporté la CCTV.
Le prochain contingent de soldats chinois comprendra une unité de garde composée de 170 hommes, 155 sapeurs pompier et une unité médicale de 70 hommes. Ils s’acquitteront de tâches telles que réparer les routes, les ponts et les pistes d’atterrissage dans les zones de mission, protéger le quartier général dans les zones de guerre et soigner les malades et les blessés.
Le 12 juillet 2013, le premier groupe de soldats de la paix chinois au Mali a été officiellement formé à Harbin, dans la province du Heilongjiang (nord-est de la Chine). Depuis lors, la Chine a envoyé 22 000 militaires depuis le début des opérations de maintien de la paix de l’ONU en 1990.
beninwebtv.com

Article publié ,le 16/03/2019 22h09min07s par GAO INFOS




Ministère de l'Energie et de l'Eau

LE NOUVEAU DIRECTEUR GENERAL DE EDM-SA

M. Boubacar KEITA est le nouveau Directeur général de la société Energie du Mali (EDM-SA). C’est ce qui ressort de la réunion du Conseil d’administration de la société tenue du lundi 11 mars 2019

Ingénieur financier, diplômé de l’Ecole des hautes études commerciales de Paris (HEC Paris), M. Boubacar KEITA occupait, depuis plus d’une décennie, le poste de directeur général adjoint de EDM-SA.

Ce cadre bilingue (français/anglais) a plus de trois décennies d'expérience dans l'ingénierie financière et dans la direction d'entreprises, en France et ailleurs.

Au cours de sa carrière, il s’est occupé de négoce international au sein du groupe Cargill à Saint-Nazaire en France, d’opérations d'ingénierie financière à la direction de la trésorerie et des changes (direction centrale des marchés de capitaux) au Crédit Lyonnais à Paris, conçu et développé des produits financiers sur mesure, des outils de gestion au sein de banques, notamment en France.

Réputé pour sa capacité à fédérer et à manager des effectifs importants dans des environnements compétitifs et multiculturels, le nouveau patron de la première société d’électricité du Mali est conscient des défis qui l’attendent.

Baye Coulibaly
Article publié ,le 16/03/2019 19h46min49s par GAO INFOS




GAO

Renforcement de l’autorité de l’Etat : à Gao, la MINUSMA soutient les Forces de défense et de sécurité dans la lutte contre la drogue

La coordination régionale de la Police des Nations Unies (UNPOL) à Gao, a organisé du 11 au 15 mars 2019 au camp de la MINUSMA, une formation des Forces de défense et de sécurité maliennes sur l’identification et la lutte contre les stupéfiants.

Une vingtaine de participants, issus notamment de la police, de la gendarmerie, de la garde nationale, de la brigade des stupéfiants, ont pris part à cette formation de cinq jours. Animée par l’Officier d’UNPOL, Marfal Gueye, cette formation avait pour objectif, de montrer les composantes de ces types de drogues aux participants, ainsi que les méthodes efficaces pour les combattre. « En milieu carcéral, il y a aussi la circulation de la drogue. Donc cette formation permettra de mieux outiller les participants pour faire face à ce fléau qui a touché toute l’Afrique de l’ouest », a expliqué le formateur.

Plusieurs modules ont été dispensés aux participants, parmi lesquels, les drogues en Afrique subsaharien ; les notions de criminalités financières ; ou encore, la législation malienne sur les drogues. « Cette formation vient à point nommé dans la mesure où nous découvrons, presque chaque jour, de nouveaux produits (ndlr : drogue) ici. C’est une question très délicate qui mérite toute notre attention et une synergie d’action pour la combattre, parce que nous ne sommes pas déployés partout pour suivre l’évolution des choses », a souligné l’adjudant Mohamed Idriss Kanté de l’Office central des stupéfiants de Gao.

En organisant de telles formations de façon hebdomadaire, la coordination régionale d’UNPOL, s’inscrit dans le cadre de l’exécution du mandat de la MINUSMA. Celui-ci enjoint la Mission à contribuer à renforcer l’autorité de l’Etat dans la région de Gao. Une initiative appréciée par les bénéficiaires des forces de défense et de sécurité maliennes. « Cette formation est capitale pour nous à cause des réalités du terrain. Nous apprenons de nouvelles choses et c’est pourquoi nous demandons que de telles formations se multiplient pour une meilleure efficacité de nos différents collaborateurs », a souhaité l’adjudant Justin Dembélé du commissariat de police de Gao.


MINUSMA
Article publié ,le 16/03/2019 11h54min29s par GAO INFOS